Le site d’histoire sociale Clio: une réflexion sur «l’outil Internet»?

C’est en lisant un article de Philippe Rygiel portant sur un site web d’histoire sociale que j’ai eu l’idée de faire une entrée de blogue sur le sujet. L’article faisait référence au site Clio, apparu sur le Web en 1997 grâce à l’initiative de quelques chercheurs (parmi lesquels Rygiel) de l’ENS et l’EHESS, et soulignait un de ses objectifs: entrainer une réflexion collective sur «l’outil Internet». Il m’apparaissait donc intéressant de parler de ce site dans le cadre de notre cours d’introduction à l’informatique de recherche en histoire.

Je n’ai pas eu à fouiller bien longtemps pour trouver quelque chose ressemblant à une réflexion sur «l’outil Internet». Sur la page de présentation du site, les auteurs affirment qu’internet est sans aucun doute un outil de communication destiné à renforcer les liens entre les individus, mais que l’outil peut aussi renforcer l’atomisation de la communauté scientifique: «s’il y a autant de site que de chercheurs, si chaque site n’a pas d’autre but que de faire de la publicité pour ses membres, Internet cesse d’être un instrument de communication véritablement collectif». Cette dernière affirmation m’a étonné un peu, ayant consulté au cours de la session plusieurs sites qui, au contraire, paraissaient renforcer les liens entre les chercheurs. Malheureusement, je n’ai pas pu continuer plus loin car la partie du site consacrée spécifiquement à la réflexion sur «l’outil Internet» est présentement en inactivité (de plus, la dernière mise à jour de plusieurs sections du site date de quelques années).

Cela me ramène à l’article de Rygiel. Comme il l’affirme, la gestion d’un site par un chercheur peut poser problème car il s’agit bien souvent pour lui d’un travail bénévole, c’est à dire que que cela n’entre pas dans ses obligations et qu’il n’est pas rémunéré pour ce travail. Selon Rygiel, le chercheur doit disposer d’un budget lui permettant de rémunérer des personnes pour l’entretien d’un site. Est-ce que le manque de moyens financiers est la raison qui explique pourquoi le site Clio est si mal entretenu ?

Bonne fin de semaine,

Sources:

RYGIEL, Philippe, «Le site d’histoire sociale de l’ENS. Naissance et développement» Comprendre les usages de l’Internet, Paris, Éditions Rue d’Ulm/Presses de l’École normale supérieure, 2001, p 82-88.

Clio: http://barthes.ens.fr/clio/



Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s