Vinyle, CD et MP3

Il y a déjà plusieurs années que les vinyles ont refait leur apparition dans les rayons des magasins de musique. Leur remplacement par les cassettes et les cd à partir des années 1980 semblait aller de soi; la technologie évoluait. L’arrivée dans le vingt-et-unième siècle a elle aussi ajouté une nouvelle donnée: le fichier mp3. L’achat et le téléchargement (illégal) de musique sous format mp3 a fait péricliter la vente de cd et l’industrie de la musique en a souffert. La raison de la popularité du mp3 est fort simple et s’explique par l’essor du lecteur mp3 (les plus connus étant évidemment les produits de la lignée iPod de Macintosh), qui remplace sans effort le bon vieux baladeur (à cassettes ou cd). Comment expliquer le retour en force du vinyle? Il avait d’abord perdu la guerre contre les supports plus pratiques que sont les cassettes et les cd. Il est vrai que personne ici ne songerait à chercher une voiture équipée d’un tourne-disque… Ce n’est donc pas pour son côté pratique que le vinyle est redevenu à la mode. Il est par contre certain que le côté nostalgique du vinyle y est pour quelque chose. On entend aussi souvent dire que la qualité du son d’un vinyle moderne (et par cela j’entends ceux produits aujourd’hui et donc de meilleure qualité) est meilleur que celui des autres supports. Or, est-ce vraiment le cas? Il est vrai que les cassettes n’ont jamais fait merveille, mais qu’en est-il des formats digitaux? Considérant l’avancement technologique de ces dernières années, il parait peut probable que le vinyle leur soit supérieur. Regardez (et surtout écoutez) la vidéo ci-dessous:

Il semble donc que la perte de qualité du son soit dû à une déformation volontaire de la part du fabricant et non strictement au type de support ou de lecteur utilisé. La question se pose alors: pourquoi le fabricant déforme-t-il le son de ses trames musicales? La réponse se trouve dans l’utilisation que nous, les consommateurs, faisons de notre musique. Nous écoutons de plus en plus notre musique dans des endroits bruyants: en voiture, dans le métro, dans la rue ou la cafétéria, etc. Il nous est donc nécessaire de monter le son de notre lecteur pour entendre les sons les plus bas. La décision des fabricants nous permet donc de ménager nos pauvres oreilles, car pour entendre les sons les plus faibles, les sons forts en seraient d’autant plus forts. Ainsi, le son que l’on retrouvera sur un vinyle est plus prêt de l’original que celui d’un cd ou d’un fichier mp3, car ce premier n’est pas soumit aux mêmes contraintes que les deux autres. Cette vidéo vous permettra de remarquer encore plus efficacement la différence entre le son d’un ancien vinyle et celui d’un cd:

Il est donc vrai que le son d’un vinyle est meilleur que celui des autres supports, mais ce sont des raisons pratiques qui expliquent ce fait, et non les qualités intrinsèques du vinyle comme on est souvent porté à le croire.

Jean Lou Castonguay


3 commentaires on “Vinyle, CD et MP3”

  1. alexgiroux dit :

    Je ne crois pas que les exemples sont valides. Surtout le deuxième, puisque pour mettre enregistrer cette vidéo, il a forcément fallu digitaliser le son par un codec qui est probablement destructif. La différence que nous entendons peu se produire pour différentes raisons. Premièrement, la qualité de l’appareil de lecture analogue, deuxièmement, la qualité du microphone et troisièmement, la réactions différentes du codec dans l’élimination des fréquences superflues face à deux sources analogues de différentes qualités et provenances.

    De plus, la mise en streaming de cette vidéo dégrade la qualité du son de façon substantielle. Le débit binaire utilisé généralement pour le streaming se situe entre 48kbps et 64 kbps, l’extrait nous transmet donc un minimum d’informations sonores dans les deux cas.

    Et personnellement, je trouve que I wanna hold your hand en version MP3 sonnait mieux, probablement parce que la numérisation s’est fait en studio avec des appareils de haut standard.

    Alex Giroux

  2. L’album The Dark Side of the Moon est le vinyle le plus utilisé pour tester et démontrer les qualités acoustiques des systèmes de son.
    Cet album est aussi une référence pour l’ajustement des tables tournantes
    Alan Parsons qui était l’ingénieur du son en chef lors de l’enregistrement de cet album dans les studios d’Abbey Road, a réussi à produire cette sonorité qui a contribué parmi les facteurs à faire de The Dark Side of the Moon un disque-culte.
    Par exemple, en 2010, cet album a occupé la neuvième place au palmarès des ventes de vinyle à travers le monde(1).
    The Dark Side of the Moon s’est retrouvé plus que 741 semaines au palmarès de la revue Billboard(2) des 200 albums les plus vendus.

    En utilisant un fichier numérique en format non compressé , il est possible d’obtenir un son qui se rapproche du vinyle mais il est impossible de recréer cette atmosphère qui crée une ambiance particulière lors de l’écoute de formats analogiques.

    (1) The Nielson Company & The Billboard Magazine, « The Nielsen Company & Billboard’s 2010 Music Industry Report »
    (27 novembre 2011).

    (2) The Billboard Magazine, « Top 200 » (27 novembre 2011).

    ©Carl Roberge, 2011.

  3. Article intéressant. J’ajouterais que le vinyle amène un certain atmosphère à l’écoute d’un album. En effet, écouter un disque compact de l’album de Pink Floyd The Dark Side Side of the Moon et écouter le vinyle sorti dans les années 1970 n’offre pas la même expérience. Il n’y a pas que la nostalgie, mais il y a une ambiance que le vinyle crée à l’écoute de cet album (c’est l’expérience la plus frappante que j’ai vécue dans ce domaine). Je conclue avec cette question (comme je connais très peu les outils disponibles dans ce domaine) : existe-t-il des outils pour transférer le son du vinyle en un fichier numérique sans qu’il n’y ait une perte de cette atmosphère recherchée?


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s