À la recherche de l’héritage Montréalais

La diffusion d’un travail patrimonial utilisant les collections numérisées exige une patience et une persévérance inouïes. Admettons que vous voulez effectuer la recherche d’un bâtiment disparu au Vieux-Montréal, quels seront les outils indispensables de votre étude ? Il y a un guide d’élaboration¹ dans le cadre d’un stage auprès du Ministère de la Culture, des Communications et de la condition féminine (MCCCF) qui peut vous servir à élaborer votre sujet. Il vous oriente seulement vers les premières démarches de votre travail car il y a plusieurs documents à consulter pour cette recherche.

Une petite expérience dans cette recherche m’a permise de reconnaître les différentes étapes requises. Tout d’abord, un travail pareil ne se réalise pas sans posséder le don de savoir-faire, le sens de l’organisation pour tous les éléments requis, l’esprit méthodique concentré et en outre, la possession d’un certain ‘bagages’ culturels concernant le lieu dans lequel vous travaillez. Vous devrez d’abord créer une chaîne de titres qui sont des actes juridiques. Consulter certains livres intéressants concernant la ville. Savoir vous transférer entre les régimes cadastraux et l’inscription des droits immobiliers et avoir accès évidemment au registre foncier de la ville ; connaître les conversions des unités de mesure de longueur et de superficie comme le pied français, le pied anglais, l’arpent, le mètre, etc… Les Monnaies anciennes et les équivalences comme la livre française, la livre britannique, la piastre d’Espagne et la piastre ($ ) et reconnaître aussi tous leurs changements à partir de 1765. Consulter également les sites internet canadiens numérisés très riches de documentation comme Bibliothèque et Archives nationale du Québec, Université McGill, Collections numérisées du Canada, Bibliothèque et Archives Canada, Notre mémoire en ligne, Musée McCord avec les fabuleuses ‘Notman Photographic Archives‘, le site web du Vieux-Montréal, etc… En ayant toujours la capacité de documenter clairement les démarches et naviguer d’un site à autre saisissant les informations nécessaires.

Ce travail aigu du patrimoine bâti permet d’enrichir l’histoire locale et de retrouver des traces de ce passé, des éléments tangibles qui témoignent de la vie d’autrefois et des initiatives de ceux qui nous ont précédés. Vous contribuez non seulement à l’amélioration de la connaissance générale, mais vous manifestez votre attachement et votre intérêt au patrimoine bâti et à la culture québecoise.   Sachant que l’organisation, la méthode, la connaissance minimum du lieu, la passion et la patience sont les mots clés de ce travail.

Sources

¹ Une chaîne de titres pour document l’histoire d’un bâtiment, rédaction Johanne Beliveau, Université de Québec à Montréal.

² Lauzon, Gilles et Madeleine Forget (dir.),  L’histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, Sainte-Foy, Publications du Québec, 2oo4, 292 pages (en réserve, Arts).

Vieux-Montréal plan





2 commentaires on “À la recherche de l’héritage Montréalais”

  1. isahis7008 dit :

    En effet, Montréal a un patrimoine bâti très intéressant. La ville a eu la chance de voir l’influence de plusieurs cultures et époques sur la construction de ses édifices. Malheureusement, comme n’importe quelle autre ville, Montréal évolue et des vieux bâtiments disparaissent pour faire de la place aux nouveaux. Néanmoins, ils ont laissé des traces dans les archives. D’ailleurs, le site web du Vieux-Montréal offre de nombreux liens vers d’autres sites concernant le patrimoine. (http://www.vieux.montreal.qc.ca/sites/sites.htm)

    Aussi, il faut penser que, dans plusieurs années (dans 50 ans par exemple), les historiens bénéficieront d’un autre outil pour étudier le patrimoine bâti: Google Street View. À force de prendre des photos régulièrement de Montréal (et de d’autres villes évidemment) afin de toujours mettre à jour le Google Street View, Google aura probablement accumulé une quantité énorme d’images. Ces photos seront les témoins d’un Montréal passé. Il serait donc souhaitable que Google prenne bien soin de ses archives et les offre éventuellement en accès libre pour la consultation, particulièrement à des fins de recherche.

  2. Les sources numérisées peuvent s’avérer très utiles comme outils de travail pour retrouver la trace de ces immeubles disparus ou de se documenter sur les autres qui sont encore debout.
    Par contre , il est important de tenir compte que les documents nécessaires à des recherches dans ce domaine n’ont pas tous étés numérisés ou soit qu’ils ne se trouvent pas nécessairement sur des sites officiels considérés contenir les informations recherchées.
    L’utilisation des moteurs de recherches sur le net , peut permettre d’accéder à des sites qui ne semblaient pas êtres des sources prévues.
    Par exemple , en cherchant de la documentation sur la Berliner Gram–o-phone Company ; ayant été dirigé vers le site de la Bibliothèque du Congrès américain (1) ; sur lequel j’ai découvert une photo du magasin de Berliner de la rue St Catherine.

    Héritage Montréal (2) et le Centre Canadien d’Architecture (3) , qui sont des incontournables en ce qui touche au patrimoine bâti , furent fondées par Phyllis Lambert architecte , philanthrope et activiste impliquée dans la sauvegarde du patrimoine architectural montréalais , qui déplore l’impact social qu’entraîne la démolition des maisons qui sont notamment remplacées par des gratte ciel (4).

    Sources :
    (1) http://memory.loc.gov/cgi-bin/query/D?berl:1:./temp/~ammem_CQtr::
    (2) http://www.heritagemontreal.org/fr/category/heritage-montreal/mission-et-definition/
    (3) http://www.cca.qc.ca/fr
    (4)http://archives.radio-canada.ca/arts_culture/architecture/clips/14746/

    Liens suggérés :
    http://archives.radio-canada.ca/societe/histoire/clips/5953/
    http://www.onf-nfb.gc.ca/eng/collection/film/index.php?id=12638
    http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-257/Maison_Van_Horne_(1870-1973)%C2%A0:_une_destruction_fondatrice.html
    http://miltonparc.org/?q=home
    http://www.memorablemontreal.com/accessibleQA/index.php


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s