L’histoire et Twitter

Comme vous le savez déjà grâce à un article de gaia23 (article très intéressant d’ailleurs), certains événements sont maintenant recréés en temps réel sur Twitter, un site de réseautage qui n’a plus besoin de présentation. Toutefois, cette initiative n’est pas uniquement celle de Alwyn Collinson pour la Deuxième Guerre mondiale. En effet, d’autres initiatives similaires sur le même sujet ont été tentées avant celle de M. Collinson. Comme cette entrée se veut plus qu’un simple ajout, je me permet d’en faire une entrée au lieu d’un simple commentaire, mais je reconnais que cette entrée est une suite de la précédente.

La première initiative étudiée ici est celle du National Archives du Royaume-Uni. Cet organisme propose de révéler des mini-résumés des diverses suggestions de chacun des membres du Cabinet de guerre de Winston Churchill durant le second conflit mondial, et ce, bien sûr, en temps réel. Ainsi, à partir des archives, l’organise publie la position de chacun au moment où elle a été enregistrée avec le document dans lequel cette idée a été énoncée. Il s’agit d’une initiative très intéressante, car elle permet de voir les idées de chacun des membres de ce cabinet et de constater les divergences d’opinions au sein de ce comité.

La deuxième initiative est celle du journal britannique The Guardian. Ce journal a décidé de commémorer les événements du 11 septembre 2001 en twettant chacun des événements au moment où il s’est passé il y a dix ans. Comme cet événement est un moment charnière de l’histoire récente, cette initiative est somme toute franchement intéressante. En effet, cela peut remettre de l’ordre dans la suite d’événements qui se sont produits ce jour-là. Toutefois, cette opinion n’est pas partagée par tout le monde. En effet, plusieurs lecteurs ont écrit au journal pour se plaindre de cette initiative qu’ils jugeaient inutiles. En fait, le site The Next Web fait une analyse de cet événement et en vient à une conclusion tout à fait logique que je partage. Étant donné que nous n’avons pas de véritable recul par rapport à ces événements (dix ans, c’est presque hier) et que le micro-blogage du Guardian enlèvait toute émotivité de leurs tweets, il est normal que certaines personnes soient choquées par cette initiative. Toutefois, elle demeure pertinente à mon avis, car certaines personnes qui étaient trop jeunes pour se souvenir des événements ou qui en conservent un souvenir très flou, peuvent apprendre exactement ce qui s’est passé de façon neutre et objective.

En somme, plusieurs initiatives comme celles du National Archives du Royaume-Uni et du journal The Guardian permettent de recréer certains événements charnières de notre histoire. Ces initiatives rendent, à mon avis, Twitter de plus en plus riche et de plus en plus pertinent.

 

Sources :

The Next Web. How an ex-History student is using Twitter to bring World War 2 to life. http://thenextweb.com/twitter/2011/09/25/how-an-ex-history-student-is-using-twitter-to-bring-world-war-2-to-life/ (6 novembre 2011)

National Archives. War Cabinet. https://twitter.com/#%21/ukwarcabinet (6 novembre 2011)

Iain Hepburn. Why @911tenyearsago was a bad taste blunder by the Guardian. http://iainmhepburn.com/2011/09/11/why-911tenyearsago-was-a-bad-taste-blunder-by-the-guardian/ (6 novembre 2011)

The Next Web. The Guardian’s 9/11 mistake shows we’re still learning the boundaries of Twitter. http://thenextweb.com/twitter/2011/09/12/the-guardians-911-mistake-shows-were-still-learning-the-boundaries-of-twitter/ (6 novembre 2011).


One Comment on “L’histoire et Twitter”

  1. Comme nous l’avons vu dans les entrées de blog concernant les réseaux sociaux, ces derniers peuvent servir à écrire l’histoire où raconter cette dernière d’une façon originale. Les réseaux sociaux peuvent également constituer une source d’archives importantes pour l’histoire future de nos sociétés. Il faut admettre que la majorité des écrits ne sera d’aucune utilité mais il restera tout de même un petit pourcentage qui pourra se révéler utile à la recherche. Il faut cependant se demander dès maintenant qu’est-ce qui doit être conservé et comment. Le WEB évolue à une vitesse incroyable et beaucoup de données se perdent.


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s