Le logiciel libre et la naissance de Saint-IGNUcius

                   Au dernier cours, nous avons discuté des bases de données et comparé certains logiciels. À plusieurs reprises, l’option d’utiliser les logiciels libres a été mentionnée. Comme il existe une multitude d’outils informatiques, je trouvais intéressant d’apporter quelques précisions et de faire un bref historique du logiciel libre. Peut-être que ces éléments d’information vous permettront de porter un regard différent sur les technologies open source et de reconsidérer le choix de vos outils informatiques.

Tout d’abord, associer l’expression « logiciel libre » à « gratuité » est une erreur.  Il signifie plutôt que les utilisateurs sont libres d’utiliser le programme, de connaitre son code source, de le modifier, et de partager ou non ses modifications, gratuitement ou non. D’ailleurs, il est bien probable que cette confusion provienne des diverses interprétations du terme anglophone « free ».

Dans le milieu universitaire des années 1970, il existe une certaine liberté dans l’utilisation,  l’étude et la modification des logiciels. Pourquoi? Parce que seules de grosses compagnies ont les ressources pour posséder des ordinateurs qui fonctionnent avec des logiciels pour lesquels ils ont été conçus. Ces ordinateurs utilisent principalement Unix, qui est un système d’exploitation qu’il faut payer pour obtenir la licence d’utilisation. Évidemment, à cette époque, les ordinateurs personnels sont plutôt inexistants et inutile de vous dire que l’Internet est un concept encore fort nébuleux.

Dans les années 80, Richard Stallman, un programmeur de système d’exploitation qui travaille au Massachusetts Institute of Technology(MIT), constate que les droits de propriété rattachés à ce type de logiciel, entrainent bien des inconvénients liés aux restrictions qu’ils comportent. Sur le plan anecdotique, il semble que le refus de Xerox de lui donner accès au code source d’un pilote d’imprimante l’ait incité à développer l’idée d’un projet de logiciel libre.

Alors en 1983, Richard Stallman entreprend de mettre sur pied un système d’exploitation libre qu’il nomme GNU, un acronyme récursif pour « GNU’s Not Unix ».  Bien que GNU soit un projet informatique, l’aspect social et philosophique de cette entreprise est surement plus important.  Idéaliste, Richard Stallman mène une véritable croisade pour l’utilisation des logiciels libres. D’ailleurs, c’est davantage pour des motivations éthiques qu’il vante leur usage et leur développement. Il soutient que dans un monde parfait, les connaissances doivent librement être partagées et accessibles pour tous.  Ajoutons qu’avec humour, il arrive même qu’il enfile son costume de gourou et incarne St.-IGNUcius de l’Église Emacs et rappelle son message de propagande pro-logiciel libre lors d’évènements publics.

Depuis la fin des années 1990, le succès des logiciels libres suscite un vif intérêt dans l’industrie informatique et chez les utilisateurs. Linux est surement le plus connu d’entre eux. Son créateur, Linus Torvalds était loin de s’imaginer que de simple hobby, la création de son système d’exploitation libre allait joindre, même propulser la popularité de GNU et du logiciel libre.  D’ailleurs, parce qu’ils sont une alternative souvent gratuite aux logiciels propriétaires, on remarque une popularité sans cesse grandissante de ces programmes. Vous connaissez peut-être le navigateur Web Mozilla Firefox, la suite bureautique Open Office, l’utilitaire de compression 7zip, le lecteur de fichiers multimédia VLC, le logiciel Clam Anti-virus, l’éditeur d’image Gimp ou le correcteur d’orthographe Aspell.

Que ce soit pour la communauté étudiante ou historique, il m’apparait important de se questionner quant aux choix de nos outils informatiques. Est-ce que le choix d’un logiciel libre ne poursuit-il pas la mission universitaire qui est de faire avancer la connaissance ?  À qualité égale, quel type de programme optez-vous instinctivement et pourquoi? Êtes-vous déjà un adepte de la religion de St.-IGNUcius ? Quelles que soient vos convictions ou vous préférences, il faut admettre que les technologies open source gagnent du terrain et que désormais, leurs simples présences poussent les fabricants de logiciels propriétaires à maintenir un certain niveau de qualité.

Marie-Josée S.

Sources :

« GNU Operating System ». < http://www.gnu.org/home.fr.html> (14 octobre 2011)

PINTO, Fulgencio, «Le saviez-vous? Origine du logiciel libre (GNU)…», novembre 2006.< http://www.fisheo.com/web_20/2006/11/le_saviezvous_l.html > (17 octobre 2011)

STALLMAN, Richard, Sam WILLIAMS et Christophe MASUTTI, Richard Stallman et la révolution du logiciel libre : Une biographie autorisée, Paris, Eyrolles, 2010, 324 p. (En ligne )< http://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre-9782212126099> (14 octobre 2011)

Source de l’image :

Photographie de Richard Stallman prise sur le site Blog.note. < http://www.blog-note.com/video-conference-de-richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre/ >(17 octobre 2011)



One Comment on “Le logiciel libre et la naissance de Saint-IGNUcius”

  1. maudelabonte dit :

    Hahaha très drôle l’image de gourou!

    D’ailleurs, en 1994 Umberto Eco a écrit un article qui mettait en parallèle la guerre de religion et les systèmes d’exploitation Mac et Dos. En effet, il explique pourquoi Mac serait «catholique» et Dos «protestant». Malgré qu’actuellement Windows soit tout aussi «catholique» que Mac.

    http://www.framablog.org/index.php/post/2011/09/20/umberto-eco-mac-windows-linux

    Puis, en 1999, il a écrit que « La flamme du protestantisme est désormais entre les mains de Linux. » C’est une belle et drôle de métaphore, il faudrait informer St-IGNUcius!


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s