Le Musée de la mémoire vivante et la formation sur le patrimoine et les nouvelles technologies

Source de l’image : Photographie du Musée de la mémoire vivante prise sur le site du musée. < http://www.memoirevivante.org/site.html > (3 novembre 2011)

             Le Musée de la mémoire vivante de Saint-Jean-Port-Joli est une institution consacrée au patrimoine immatériel, que sont les témoignages et récits de vie sous toutes leurs formes (orales, écrites, graphiques, audiovisuelles, numériques, etc.) Les expositions présentées sont uniquement bâties à partir de ces témoignages et le visiteur les découvre en travers des expériences interactives que facilite l’emploi de divers médias et outils technologiques. D’ailleurs, sur leur site web, vous pouvez facilement écouter et lire plusieurs témoignages. Du même coup, on vous incite à livrer vos propres récits et fait étonnant, tous les sujets et toutes formes de témoignages (photo, lettre, film, enregistrement audio, etc.) sont acceptés.

Voici la vidéo explicative du musée.

Source de la vidéo:  » Le Musée de la mémoire vivante vous est expliqué » sur le site du Musée de la mémoire vivante. < http://www.youtube.com/watch?v=RnkcxRqpPE8 > (3 novembre 2011)

             En collaboration avec le Musée de la mémoire vivante, l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval (IPAC), offrait pour la première fois un programme d’été intitulé « Patrimoine et nouvelles technologies ». Cette université d’été offrait du 29 mai au 5 juin dernier, une formation de 45 heures à une quarantaine d’étudiants à même les locaux du manoir de Saint-Jean-Port-Joli. Ce cours permettait d’améliorer les connaissances et les compétences des participants au sujet des nouvelles technologies pour la préservation du patrimoine. Comme le développement des technologies numériques a bouleversé les méthodes de collecte, conservation, gestion, mise en valeur et diffusion du patrimoine, ce cours abordait les thèmes suivants: nouvelles technologies et enquêtes ethnologiques, développement durable, participation citoyenne, e-tourisme, muséologie virtuelle, vidéo panoramique, environnements immersifs, panophotographie, captation d’images 3D, montages multimédias et applications Web 3.0.

Sur cette vidéo, une démonstration de François Côté, coordonnateur du Laboratoire d’enquêtes et d’entrevues multimédias (LEEM) de l’Université Laval sur l’utilisation de la vidéo panoramique et du balayeur laser 3D dans le cadre de la formation.

Source de la vidéo : « MMV02062011a.mp4″.< http://www.youtube.com/watch?v=AjFWgL_EcJ4&feature=related > (3 novembre 2011)

           Avec le Musée de la mémoire vivante, on voit bien comment l’utilisation des nouvelles technologies facilite à la fois la cueillette et la diffusion d’un contenu historique. Ce musée, souvent qualifié d’avant-gardiste, démontre comment l’avenir du patrimoine immatériel est désormais lié aux dernières innovations technologiques. Le défi est maintenant de concevoir des programmes d’enseignement qui devront constamment s’adapter aux derniers développements de l’ère numérique. Le personnel enseignant doit non seulement être à l’affut des nouvelles technologies, mais il doit les maîtriser convenablement. De plus, les institutions réussiront-elles à acquérir le matériel informatique qui évolue sans cesse et qui est destiné à une formation aussi pointue ? La formation d’été de l’IPAC offerte au musée de Saint-Jean-Port-Joli semble avoir relevé le défi. D’ailleurs, son succès réside surement dans cette étroite collaboration, en permettant le partage de leurs ressources respectives. En effet, il semble que cette première expérience de formation fut couronnée de succès, à tel point que les organisateurs envisagent d’organiser une autre formation au printemps prochain. Avis aux intéressés !

Marie-Josée S.

Sources :

GAGNON, Maurice, «L’Université d’été à l’heure des nouvelles technologies» dans le Placoteux.com, 6 juin 2011. <http://www.leplacoteux.com/index.asp?s=detail_actualite&id=134300 >(3 novembre 2011)

«Musée de la mémoire vivante : pour la continuité de la mémoire».< http://www.memoirevivante.org/ >(3 novembre 2011)

«Université d’été de l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval», Institut du patrimoine culturel<http://www.ipac.ulaval.ca/activites/universite-dete/universite-dete-2011/ >(3 novembre 2011)

About these ads


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.